Avez-vous cette envie de faire l’amour devant d’autres personnes ?

 

 

Plusieurs on ce désir de faire l'amour devant d'autres personnes, mais ils n'osent pas le dévoiler à qui que ce soit, même à leur partenaire de vie, de peur de se faire juger. Il est important dans une relation de couple de parler de nos besoins et de nos envies, de mettre notre âme à nu devant notre partenaire de vie. Avant de vous lancer dans cette expérience sexuelle, assurez-vous bien, d’avoir le bon profil pour le faire et ce, pour les bonnes raisons. Mais avant tout vous devez apprendre à communiquer tout vos désirs et besoins à votre partenaire de façon adéquate.

 

Il est normal d'avoir toutes sortes de peur, c'est une des raisons qui m'a poussé à écrire mon livre, c'était pour vous partager toutes les peurs et émotions que j'ai vécu, avec mon cheminement, d'une personne à l'autre nos peurs se ressemblent beaucoup. Une très commune est la peur de se dévêtir, bien souvent, la relation avec notre corps n’est pas des plus favorables, nous sommes mauvais juge pour nous-même et nous idéalisons des corps qui n’existent même pas, la normalité et la perfection n'existe pas, nous sommes tous uniques et beaux dans notre diversité.

 

  ____________________________________________________________

 

 

      Légal depuis 2005

 

L’histoire du libertinage et de ses clubs est relativement récente au Canada. En 1996, Jean Paul Labaye, français d’origine, décide d’ouvrir l’Orage Club.  Ce sera d’ailleurs le tout premier club échangiste à avoir pignon sur rue. De plus, vous avez sûrement eu connaissance qu’en 1998, une descente de police largement couverte par tous les médias, a propulsé l’Orage Club dans une saga juridique qui prit fin en décembre 2005.

 

Quel fut le verdict ? Eh bien, la Cour suprême du Canada a donné raison à Monsieur Labaye et légalisé par le fait même, la tenue des clubs libertins (échangistes) au Canada. Beaucoup de propriétaires ont tenté l’expérience d’ouvrir ce genre de clubs et très peu ont survécu.  Si le libertinage est un mode de vie pour plusieurs d'entre nous, la tenue d’un club échangiste ne peut être motivée que par la passion du propriétaire et de ses employés, qui font tout en leur pouvoir pour que celui-ci soit des plus respectés et de première qualité pour tous ses clients qui n’auront qu’une seule envie, celle de revenir.

 

D’ailleurs, c’est grâce à cette passion, qui fait que 20 ans plus tard l’Orage Club se tient encore debout et fier de son accomplissement et ce, plus solide que jamais. D’une renommée dépassant les frontières, il est une des destinations de prédilection des libertins du Canada, des États-Unis et de l’Europe.

 

Un merci tout spécial, à celui sans qui cette belle expérience de vie et mon livre n’auraient pas vu le jour, si M. Jean Paul Labaye du club L’Orage à Montréal n’avait pas remporté sa bataille juridique pour légaliser les clubs libertins au Canada. Sa victoire, nous en profitons tous. Alors un merci tout spécial à ce grand homme, d’un grand cœur et d’une simplicité sans pareil que j’ai eu la chance de rencontrer. 

  ____________________________________________________________

 

 

Voici les types de pratiques ou modèles sexuelles les plus répandus.

 
 
 

      

    • Le candaulisme
    • Le cuckolding
    • Le Stag & Vixens ou Hotwife
    • L'échangisme
    • Le Mélangisme
    • Le côte-à-côtisme
    • BDSM
    • Le Polyamour

 

 

   ________________________________________________________________

 

Est-ce sain ?

 

D’un point de vue purement médical, il est aussi sain que toute rencontre sexuelle, il ne fournit aucun risque de plus que d’avoir des relations sexuelles avec un gars rencontré dans un bar ou sur Tinder. C’est aussi une option saine pour les maris qui souffrent de problèmes de santé physique. Un homme pourrait avoir un problème érectile et ne pas pouvoir satisfaire sexuellement sa femme, donc il va choisir de laisser un autre homme faire le travail pour la garder heureuse. C’est de la résilience et de la grande générosité, c’est de reconnaître les besoins de l’autre. Et il pourrait choisir de participer, de regarder ou non, c’est plutôt inhabituel, mais pas malsain.

 

 ____________________________________________________________

 

  Vous aimeriez essayer ?

 

 

Vous avez envie de découvrir d'autres corps, vous amuser avec ce qu'il y a de plus naturel, ou si vous croyez que le partage de votre partenaire avec un tiers est le seul moyen de donner un coup de fouet à votre couple, alors allez-y, mais vous et votre partenaire devriez s’entendre sur les règles et fixer des limites acceptables pour les deux. Le consentement explicite devrait être donné par toutes les parties concernées et personne ne devrait être contraint ou se sentir obligé de participer. Ce n’est pas le genre d’activité que vous vous livrez juste pour plaire à votre partenaire, les deux doivent vraiment vouloir partager ce fantasme ou il pourrait finir par être catastrophique.

 

____________________________________________

  

Le libertinage est-il fait pour moi ?

 

 

Plusieurs petits indices peuvent vous indiquer si le libertinage est vraiment fait pour vous. Posez-vous ces questions :

      

    • Vous voulez découvrir le libertinage, mais vous voulez prendre votre temps ?

 

Le libertinage est un univers aux nombreuses pratiques, justement faites pour que chacun y trouve son compte et prenne le temps de découvrir ses besoins et ses envies. Ce serait donc dommage de limiter le libertinage à l’échangisme, ou aux pratiques moins softs comme le gang bang ou les orgies! De nombreux libertins d’ailleurs n'essaieront jamais ce genre de soirées et se contentent de pratiquer le côte-à-côtisme, et de prendre leur pied de cette manière !

      

    • Vous êtes un peu exhibitionniste ?

 

L’exhibitionnisme est très présent dans le libertinage. Pudiques s’abstenir, le couple ou les gens au club qui vont partager vos soirées vont vous regarder vous envoyer en l’air, c’est le but, et c’est une grande source d’excitation pour les libertins ! Le libertinage est fait pour vous si vous et votre partenaire êtes dans ce genre de trip ;

      

    • Avez-vous déjà testé une sextape?

      

    • Vous êtes excité à l’idée de faire l’amour dans un lieu public?

      

    • Vous adorez l’idée de vous faire surprendre pendant une partie de sexe ? Foncez, vous allez adorer !

      

    • Voir d’autres couples s’envoyer en l’air vous excite ?

      

    • Ce petit côté voyeuriste, ça vous excite ?

 

Si c’est le cas, tant mieux, c’est un des grands principes, et des grands plaisirs. Si ça ne vous tente pas plus que ça de regarder un couple se faire du bien, passez votre chemin.

 

___________________________________________________

 

5_2.png

 

Les étapes 

 

  

La pratique du libertinage ne s’improvise pas. Le couple doit :

 

    •       Établir un contrat de couple selon vos limites personnelles.

 

    •       Avoir une excellente communication.

 

    •       Ressentir une excitation sexuelle devant cette opportunité.

 

    •       S’assurer de trouver, ensemble, la bonne personne.

 

    •       Déterminer les conditions de cette aventure avant même de passer à l’acte.

 

    •       Y aller progressivement.

 

    •       Être à l’aise avec la nudité, sinon vous le deviendrez.

 

    •       Endosser le scénario proposé ou en établir un nouveau, le cas échéant.

 

    •       Définir le lieu comme soit une chambre d’hôtel, au domicile du couple ou de l’invité.

 

    •       Déterminer si l’expérience sera photographiée ou filmée.

 

    •       N’oubliez pas de vous protéger contre les infections transmises sexuellement.

 

    •       Faire un retour sur l’expérience après la partie, en évaluer les inconforts et le plaisir ressenti.

 

                                                                    _____________________________________________________________

4_3.png

Les risques de briser mon couple.

 

 

Bien sûr, il existe certains risques pour un couple à s'engager dans ce genre d'expérience et si vous y songez, il faut vous poser les questions suivantes :

     

    • Comment vais-je réagir quand je verrai mon conjoint/ma conjointe jouir dans les bras d'un autre ?

 

    • Et si l'autre personne lui faisait des choses que je ne lui ai jamais faites avant ou que je refuse de lui faire ? Cela nous est arrivé.

 

    • Et si elle ou lui avait des réactions de satisfaction que je ne lui avais jamais vues avant ? Et après ? tant mieux pour elle, soyez heureux de son bonheur, peu importe de quelle façon vous lui offrez dites-vous que c’est grâce à vous qu’elle peut le vivre, donc elle vous en sera reconnaissante autant sinon plus que si ça serait vous.

 

 

                                                                           _______________________________________________

 

Les conséquences sur le couple

 

 

Vous comprendrez qu'il est très difficile d'établir exactement les conséquences que l'échangisme engendre sur le couple. Chaque relation amoureuse est bien différente et chacun le vit à sa façon. En revanche, il est faux de croire que l'échangisme est une solution pour un couple en crise.

 

Il faut une base très solide pour pratiquer cette sexualité libertine. Plusieurs hommes admettent se sentir fortement excités lorsque leur amoureuse est caressée par une autre femme mais il en est bien autrement lorsqu'un homme s'en approche. La femme, quant à elle, tend à devenir jalouse lorsqu'elle aperçoit une plus jeune qu'elle s'approcher de son conjoint.

 

La jalousie, même si vous croyiez en être dépourvue, peut réapparaître pendant la séduction ou l’acte sexuel et vous pourriez faire des reproches à votre partenaire et ainsi mettre votre couple en danger. Contrôler cette émotion malsaine et concentrez-vous sur le plaisir et le bonheur de votre partenaire, portez-lui une attention particulière tout au long de la soirée. Après discutez de vos ressenties calmement en trouvant des solutions pour ne pas les revivre. Allez-y graduellement selon vos ressenties, vous allez voir, ceux-ci s'estompent pour laisser place au plaisir.

 

En réalité, la motivation principale pour un couple échangiste est la recherche d'un nouveau plaisir sexuel commun. La découverte d'un nouveau corps et le vu de son partenaire sous un autre angle renforcerait la complicité du couple et raviverait les émotions érotiques et sexuelles.



_________________________________________

 



8_2.png


Infections sexuellement transmissibles

 

Les échangistes sont exposés aux mêmes types de risques que les personnes qui ont des rapports sexuels occasionnelles. La pratique courante dans la communauté est de passer des tests soit de détection tous les 3 ou 4 mois.

 

 

Des recherches sur le libertinage (échangisme) ont été menées aux États-Unis depuis la fin des années 1960. Une étude de 2000, basée sur un questionnaire Internet adressé aux visiteurs des sites liés aux échangistes, a révélé que les échangistes sont plus heureux dans leurs relations que la norme.

     

    • 60 % ont dit que l’échangisme a amélioré leur relation

      

    • 1,7 % ont dit que l’échangisme rendait leur relation moins heureuse.

      

    • Environ 50 % de ceux qui ont qualifié leur relation de « très heureuse » avant de devenir échangistes ont maintenu que leur relation était devenue plus heureuse.

      

    • 90% de ceux qui ont des relations moins heureuses ont dit swinging les a améliorés.

      

    • Près de 70% des échangistes ont affirmé qu’il n’y avait pas de problème de jalousie.

      

    • Environ 25 % ont admis que « j’ai de la difficulté à contrôler ma jalousie quand j’échange » comme étant « quelque peu vraie ». Tandis que 6 % ont dit que c’était « oui, très » vrai.

      

    • Les échangistes se disent plus heureux ; (très heureux : 59% des échangistes contre 32% des non-échangistes) et leur vie est plus excitante que les non-échangistes (76% des échangistes contre 54% des non-échangistes), de très grandes marges.

 

 

Certains croient que l’attirance sexuelle fait partie de la nature humaine et devrait être ouvertement appréciée par les couples engagés ou mariés. Certains échangistes citent les données sur le divorce aux États-Unis, affirmant que le manque de qualité du sexe et l’infidélité conjugale sont des facteurs importants dans le divorce.

      

    • Une étude a montré que 37 % des maris et 29 % des épouses admettent avoir eu au moins une liaison extraconjugale (Reinisch, 1990) et que les taux de divorce pour les premiers mariages approchent les 60 %.

 

Les activités de libertinage ont connu une nouvelle poussée d’intérêt et de participation à la fin des années 1990 en raison de l’essor internet et de nouveau au cours des années 2010 avec des applications de rencontre tels que tinder, jalf, fetlife, jasder, etc.

 

PAPILLON-BLEU.png

empty