Les besoins non-comblés

 

Les besoins non comblés nous mènent à la frustration. Ainsi, une roue sans fin démarre et il est très difficile de s'en sortir sans l'aide d'un coach ou thérapeute.

La monogamie oblige à plusieurs sacrifices ; nous refoulons plusieurs désirs pour devenir un couple. Nous oublions que nous avons des besoins individuels à combler. La vie de couple est présumée être conçue pour nous faire progresser, censée être facilitatrice. Il est plus facile de parcourir la vie à deux, à condition de se tirer mutuellement vers le haut à chacun son tour et de s’aider réciproquement à combler ses besoins. Cela permet de s’épanouir de façon optimale sans frustration. Également, il est tout à fait normal que nos besoins et nos envies soient distincts de ceux de notre partenaire. N’oublions pas que nous sommes tous uniques.

 

 

Être un couple ne doit pas être une entrave à notre évolution personnelle. Avant de former un couple, nous étions des individus à part entière, nous ne devons pas l’oublier. Nos besoins non comblés laissent souvent place à la frustration, et celle-ci empêche de communiquer convenablement entre partenaires en raison des ressentiments, de sorte que le duo se transforme en duel au fil du temps. Tristement, nous vivons dans le mensonge et les non-dits par peur d’être jugés.

 

 

La religion nous enferme dans des relations exclusives. Malheureusement, s’épanouir à deux est souvent dans bien des cas, un frein à l’évolution. Pour la plupart, nous avons été élevés dans le modèle de couple monogame. Nous devons comprendre que nous avons chacun des besoins distincts. De ce fait, notre partenaire ne peut pas deviner nos désirs ou nos besoins. Nous devons prendre du temps pour communiquer, c’est fondamental.

 

 

Ce n’est pas facile de répondre à tous les besoins de l’autre et de les concilier avec les nôtres. Un seul individu ne peut pas forcément combler tous les besoins de l’autre. Nous ne devons pas être une entrave à la réalisation des besoins de notre conjoint. Nous sommes là pour lui faciliter la vie et l’aider à son accomplissement tout comme notre partenaire le fera avec nous. L’important c’est d’être heureux dans le modèle de couple que nous choisissons à deux, selon nos besoins et notre évolution. 

 

 

Pour moi maintenant, devenir un couple veut dire : choisir de partager ma vie avec une personne que j’aime profondément et inconditionnellement. Se donner la main pour avancer sur la route de la vie ensemble, s’aider à avancer mutuellement dans notre développement personnel en s’écoutant de façon vraie et en ayant une communication respectueuse, constructive et dans le non-jugement, afin de créer une complicité, tel un duo. S'aider à combler nos besoins et à réaliser nos fantasmes mutuels. En tant que partenaires de vie, nous devons faire de l'autre une meilleure personne, nous devons nous tirer vers le haut mutuellement. Aimer ne veut pas dire s’étouffer. Aimer veut dire avoir envie d’aider l’autre, à le rendre heureux et épanoui selon ses besoins et ses envies, et non les nôtres. Il est important de ne pas se posséder l'un l'autre, la liberté de chacun est cruciale.

PAPILLON-BLEU.png



empty